Connaissance du français

Le diplômé d’une université francophone québécoise ayant réussi un programme d’études de trois ans à temps plein est exempté de l’obligation de présenter une preuve de connaissance de la langue française. 

Le candidat qui ne satisfait pas à ces exigences devra présenter l’un des documents suivants pour obtenir son permis :

  • diplôme d’études secondaires délivré par le ministère de l’Éducation du Québec à compter de l’année scolaire 1985-1986;
  • relevé de notes du secondaire émis par le ministère de l’Éducation du Québec, sur lequel apparaît la réussite de l’examen de français langue maternelle de la 4e ou de la 5e année du secondaire;
  • relevé de notes officiel d’études réalisées en français à temps plein sur une période de 3 ans, peu importe le pays;
  • certificat de réussite de l’examen de l’Office de la langue française du Québec.

Si vous n’êtes pas en mesure de fournir l’une de ces preuves, visitez le site de l'OQLF.

1.0.0.0