Veuillez noter que la section sécurisée du site ne sera pas accessible le mercredi 23 août pour une partie de l’avant-midi. Merci de votre compréhension. 

Conditions d'accès à la profession

Parmi les cas énumérés ci-dessous, choisissez le vôtre et voyez un aperçu des conditions d’accès à la profession qui peuvent s’appliquer. 

À titre comparatif, vous trouverez d’abord le cheminement régulier d’un futur CPA ayant étudié au Québec. 

Obtention du titre de CPA

Cheminement effectué au Québec

  • Études universitaires (1er cycle) : détenir l’un des baccalauréats reconnus.
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : à réussir.
  • Examen final commun (EFC) : à réussir. 
  • Stage : effectuer un stage d’une durée minimale de 24 mois.
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français.

Titre professionnel : CPA


Cheminement entamé à l'extérieur du Québec

Équivalence de diplôme ou de formation
  • Études universitaires (1er cycle) : compléter les cours préalables à l’université de son choix. 
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : à réussir. 
  • Examen final commun (EFC) : à réussir. 
  • Stage : effectuer un stage d’une durée minimale de 24 mois. 
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français. 

Titre professionnel : CPA

Ententes de réciprocité
  • Études universitaires (1er cycle) : exemption par reconnaissance d'équivalence. 
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : exemption par reconnaissance d'équivalence. 
  • Examen final commun (EFC) : exemption si une formation et une évaluation ont été réussies. 
  • Stage : exemption si un stage équivalent a été effectué. 
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français. 

Titre professionnel : CPA

Arrangement de reconnaissance mutuelle Québec – France (CPA, CA)
  • Études universitaires (1er cycle) : exemption par reconnaissance d'équivalence. 
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : exemption par reconnaissance d'équivalence. 
  • Examen final commun (EFC) : exemption si l’examen de réciprocité a été réussi et si une formation de mise à niveau (certification et comptabilité) a été suivie. 
  • Stage : exemption si un stage équivalent a été effectué. 
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français. 

Titre professionnel : CPA, CA

Arrangement de reconnaissance mutuelle Québec – France (CPA, CGA)
  • Études universitaires (1er cycle) : exemption par reconnaissance d'équivalence.
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : exemption par reconnaissance d'équivalence.
  • Examen final commun (EFC) : exemption si un cours d’impôt des particuliers, un cours d’impôt des sociétés et un cours de droit des affaires ont été réussis dans une université québécoise. 
  • Stage : exemption si un stage équivalent a été effectué. 
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français.

Titre professionnel : CPA, CGA

Obtention du titre de CPA auditeur

Cheminement effectué au Québec

  • Études universitaires (1er cycle) : détenir l’un des baccalauréats reconnus.
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : réussir le PFP ainsi que les modules optionnels en certification et en fiscalité (ou leur équivalent).
  • Examen final commun (EFC) : réussir l’examen en ayant choisi le rôle en certification pour le Jour 2.
  • Stage : effectuer un stage d’une durée minimale de 24 mois au sein d’une organisation autorisée par l’Ordre à exercer la comptabilité publique et cumuler 1 250 heures en certification, dont 625 consacrées à des missions d’audit.
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français.

Titre professionnel : CPA auditeur


Cheminement entamé à l'extérieur du Québec

Équivalence de diplôme ou de formation
  • Études universitaires (1er cycle) : compléter les cours préalables à l’université de son choix.
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : réussir le PFP ainsi que les modules optionnels en certification et en fiscalité (ou leur équivalent). 
  • Examen final commun (EFC) : réussir l’examen en ayant choisi le rôle en certification pour le Jour 2. 
  • Stage : effectuer un stage d’une durée minimale de 24 mois auprès d’une organisation autorisée par l’Ordre à exercer la comptabilité publique et cumuler 1 250 heures en certification, dont 625 consacrées à des missions d’audit. 
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français. 

Titre professionnel : CPA auditeur

Ententes de réciprocité
  • Études universitaires (1er cycle) : exemption par reconnaissance d'équivalence. 
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : exemption par reconnaissance d'équivalence; OU réussir le PFP ainsi que les modules optionnels en certification et en fiscalité (ou leur équivalent). 
  • Examen final commun (EFC) : exemption de l’examen de comptabilité publique si un examen de réciprocité a été réussi et qu’une formation d’appoint (certification et comptabilité) a été réussie. 
  • Stage : effectuer un stage d’une durée minimale de 24 mois au sein d’une organisation autorisée par l’Ordre à exercer la comptabilité publique et cumuler 1 250 heures en certification, dont 625 consacrées à des missions d’audit. 
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français. 

Titre professionnel : CPA auditeur

Arrangement de reconnaissance mutuelle Québec – France (CPA, CA)
  • Études universitaires (1er cycle) : exemption par reconnaissance d'équivalence. 
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : exemption par reconnaissance d'équivalence. 
  • Examen final commun (EFC) : exemption par reconnaissance d'équivalence. 
  • Stage : effectuer un stage d’une durée minimale de 24 mois au sein d’une organisation autorisée par l’Ordre à exercer la comptabilité publique et cumuler 1 250 heures en certification, dont 625 consacrées à des missions d’audit. 
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français. 

Titre professionnel : CPA auditeur, CA

Arrangement de reconnaissance mutuelle Québec – France (CPA, CGA)
  • Études universitaires (1er cycle) : exemption par reconnaissance d'équivalence. 
  • Programme de formation professionnelle CPA (PFP) : réussir le PFP ainsi que les modules optionnels en certification et en fiscalité (ou leur équivalent). 
  • Examen final commun (EFC) : réussir l’examen de comptabilité publique de l'Ordre. 
  • Stage : effectuer un stage d’une durée minimale de 24 mois au sein d’une organisation autorisée par l’Ordre à exercer la comptabilité publique et cumuler 1 250 heures en certification, dont 625 consacrées à des missions d’audit. 
  • Connaissance du français : réussir l’examen de l’OQLF, sauf si vous avez complété 3 années d’études à temps plein en français. 

Titre professionnel : CPA auditeur, CGA

1.0.0.0