Exemples de postes non admissibles

Certains postes ne se qualifient pas comme stage CPA. En voici quelques exemples.

Technicien comptable

L’activité principale du technicien comptable, faire la tenue de livres, ne répond pas aux critères d’admissibilité du stage, car elle ne permet pas d’atteindre en 24 mois le niveau de maîtrise visé des compétences CPA. En effet, elle ne permet pas d’approfondir la notion de normes comptables, de concept d’audit ni celui de la comptabilité de gestion. De plus, l’activité d’analyse d’information financière n’occupe pas une proportion de temps suffisante. Notez qu’un poste d’analyste financier peut parfois comprendre certaines tâches de technicien, mais en faible proportion de temps.

Tâches généralement effectuées par un technicien comptable :

  • Enregistrer les comptes recevables
  • Enregistrer les comptes fournisseurs
  • Effectuer les calculs et remises de taxes (TPS, TVQ/TVH)
  • Facturer et codifier les factures
  • Approuver les rapports de dépenses
  • Faire du service à la clientèle

Postes similaires : commis comptable, technicien administratif, commis aux comptes clients ou aux comptes fournisseurs, commis à la facturation.

Travailleur autonome

Les postes de travailleurs autonomes, que ce soit en tant que président de sa propre compagnie ou de fournisseur de services comptables à partir du domicile ou d’un bureau, sont automatiquement refusés pour le stage, et ce, sans exception.

Un stage CPA doit être effectué sous la supervision de professionnels qualifiés afin de favoriser un encadrement, un transfert des connaissances et une assimilation des compétences acquises, tant efficace qu’adéquate.

Professeur ou chargé de cours en sciences comptables

Être professeur ou chargé de cours ne permet pas d’appliquer les notions acquises durant le Programme de formation professionnelle (PFP) dans un contexte réel de prise de décision. Bien que le professeur connaisse l’application des normes, le stage CPA permet de mettre en pratique dans un environnement réel les concepts et normes comptables. Les apprentissages restent théoriques et ne permettent pas d'appliquer une diversité de compétences dans des situations complexes.

Conseiller en planification financière personnelle

Généralement rémunéré à la commission, le conseiller en planification financière développe son réseau de contacts et recommande à des particuliers des produits d’épargnes simples tels que des REER, des dépôts à terme et des fonds d’investissement. Comme les tâches relèvent plus de la vente que de la réflexion sur les normes comptables, lois fiscales et autres concepts de gestion liés aux compétences CPA, ces postes ne se qualifient pas pour le stage CPA.

Tâches généralement effectuées par un conseiller en planification financière :

  • Collaborer à la mise en œuvre des stratégies de développement d'affaires et apporter un soutien aux projets de prospection de clientèle
  • Préparer les envois d'information ou de sollicitation aux clients
  • Préparer les rapports, les analyses de portefeuille et les documents requis pour bâtir les plans financiers
  • Rencontrer et accueillir les clients actuels et éventuels
  • Effectuer du développement des affaires et diverses activités de vente et de promotion
  • Effectuer ou voir à faire effectuer les transactions des clients ainsi que le suivi

Postes similaires : représentant en planification financière, représentant en services financiers.

Conseiller en logiciel de comptabilité ou d’impôts

Le conseiller en logiciel fournit un soutien aux utilisateurs des logiciels et progiciels par téléphone et par courriel. Il aide les utilisateurs qui éprouvent des difficultés avec les logiciels et il participe aux tests de contrôle de la qualité des logiciels. Il rédige également des réponses standards pour les questions fréquemment posées.

Ce poste ne permet pas d'appliquer une diversité de compétences dans des situations complexes. Les tâches ne permettent pas le développement des compétences fondamentales en information financière ou en comptabilité de gestion, mais peuvent parfois obtenir l’autorisation d’une période de stage limitée à moins de 24 mois.


1.0.0.0