Ressources pour les CPA durant la crise de la COVID-19

Afin de vous aider à rester à l’affût des nouvelles qui ont un impact sur la profession et à trouver facilement des ressources pour adapter vos méthodes de travail, nous avons mis en ligne une page Web spéciale qui est mise à jour en continu.

Consultez la page « Coronavirus (COVID-19) » >

Veuillez également noter que nos bureaux sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Nos services sont toutefois maintenus à distance et nous mettons tout en œuvre pour limiter les inconvénients liés à la surcharge généralisée des réseaux téléphoniques et Internet.

Robert Després – Lauréat 2016

> Retour à la liste des lauréats

  • Robert Després

Robert Després, FCPA, FCGA †

Président du conseil d’administration
Fonds de placement immobilier Cominar
Lauréat du prix Hommage 2016

Véritable monument de la profession comptable, Robert Després s’est illustré sur tous les fronts au cours d’une carrière amorcée en 1947 avec l’obtention d’une maîtrise en administration de l’Université Laval. Ce pilier du Québec moderne a fréquenté les hautes sphères de la fonction publique et du monde des affaires avec un égal succès.

Parmi ses faits d’armes, il réorganise le ministère du Revenu en 1965, orchestre la création de la Régie de l’assurance maladie du Québec en 1969-1970, puis devient, en 1973, le deuxième président de la toute jeune Université du Québec. S’ensuit, de 1978 à 1989, une décennie consacrée aux télécommunications alors qu’il officie à titre de président et chef de la direction de Câblevision nationale et de Netcom.

À cette époque, il siège également au Comité d’étude sur les institutions financières et à la Commission royale d’enquête sur la gestion financière et l’imputabilité.

Membre estimé de nombreux conseils d’administration, M. Després se révèle un dirigeant sagace à la tête du conseil d’Énergie atomique du Canada, de 1980 à 1986, de Cinar, dont il supervise les derniers jours de 2002 à 2004, et de Cominar, le plus important fonds de placement immobilier du Québec, qu’il préside depuis 2006.

Venus de toutes parts, les lauriers s’amoncellent sur son front. Cet Officier de l’Ordre du Canada et Grand Officier de l’Ordre national du Québec a reçu un doctorat honorifique de l’Université du Québec et de l’Université Laval, son alma mater, qui lui a également remis un prix Hermès de carrière et une médaille Gloire de l’Escolle. Ces honneurs — et bien d’autres — lui ont été décernés pour ses réalisations, mais aussi pour sa vision, son intégrité et son humanité. L’Institut de cardiologie de Québec, le Conseil central des œuvres de Québec, ancêtre de Centraide, et nombre d’organismes communautaires ont bénéficié de l’engagement de cet homme de cœur à qui nous rendons hommage.

1.0.0.0