Évitez une erreur couteuse en assurance hypothécaire - Par Vigilis

Retourner à la recherche

Publié le


Magasiner son hypothèque et choisir un prêteur hypothécaire n’est pas chose simple. Nous sommes nombreux à consulter un courtier hypothécaire et nous portons tous une attention particulière au taux d’intérêt offert, au calcul des pénalités en cas de rupture de contrat ainsi qu’à la possibilité de transfert si l’on change de propriété.

Qu’en est-il de l’assurance prêt hypothécaire?

Avant de souscrire à une assurance prêt hypothécaire, prenez en considération votre couverture actuelle.

Si vous êtes déjà couverts en vertu d’une police personnelle d’assurance vie ou contre les maladies graves, augmenter votre capital assuré afin d’y inclure l’hypothèque est habituellement une option à privilégier. Les protections facultatives disponibles sous un régime d’assurance collective sont également une bonne solution.

Quels en sont les avantages?

En plus de proposer des primes généralement plus avantageuses, une solution souscrite à titre personnelle présentent plusieurs avantages sur celles offertes par votre institution financière, notamment :

  • Vous pouvez maintenir vos protections après avoir remboursé votre hypothèque.
  • Le capital assuré est fixe alors que celui d'une assurance hypothécaire traditionnelle est réduit au fur et à mesure du remboursement de l'hypothèque – sans pour autant réduire vos primes.
  • Le bénéficiaire de la somme assurée n'est pas l'institution financière mais bien vous ou vos bénéficiaires désignés. Vous pourrez donc en disposer comme bon vous semble.
  • Ces protections sont transférables : nul besoin de fournir à nouveau des preuves de bonne santé si vous changez d'institution financière.

Avant de souscrire ou renouveler votre assurance hypothèque, prenez quelques minutes pour comparer vos options. Les économies en valent le jeu!

Par Vigilis


Pour en connaître plus sur l'offre de notre partenaire Vigilis [+]

1.0.0.0