Élection au Conseil d'administration

Conformément au Code des professions et au Règlement sur les élections et l’organisation de l'Ordre des CPA du Québec, l’élection annuelle au Conseil d’administration de l'Ordre s'est déroulée en mai 2018, en vue de pourvoir les postes suivants :

  • administrateur élu par la région de la Capitale-Nationale/Chaudière-Appalaches (région électorale no 2)
  • administrateur élu par la région de Laval - Laurentides (région électorale no 6)
  • deux des cinq administrateurs élus par la région de Montréal1 (région électorale no 4)
Composition du Conseil

Le Conseil d’administration de l’Ordre compte 16 membres, soit :

  • 4 administrateurs nommés par l’Office des professions
  • 12 administrateurs élus par les membres de l’Ordre exerçant au Québec 

La durée des mandats des administrateurs élus est de trois ans. 

Place aux jeunes CPA 

Une nouvelle disposition concernant la composition du Conseil d’administration est en vigueur depuis la réforme du Code des professions en 2017. Ainsi, le Conseil doit dorénavant comprendre au moins un administrateur âgé de 35 ans ou moins au moment de son élection. 

Si aucun administrateur correspondant à ce critère n’est élu, le Conseil devra lancer un appel de candidatures dans les 30 jours suivant l’élection et nommer un administrateur additionnel choisi parmi les membres de l’Ordre âgés de 35 ans ou moins. Ce membre sera réputé être un administrateur élu du Conseil d’administration. La durée de son mandat, qui ne pourra être renouvelé à ce titre, sera équivalente à celle du mandat des autres administrateurs.

Rôle et responsabilités de l'administrateur

Le Conseil d’administration veille à l’administration générale des affaires de l’Ordre et à l’application des dispositions du Code des professions, de la Loi sur les CPA et des règlements adoptés en vertu de ces deux lois.

Compte tenu de l’importance des responsabilités qui lui sont dévolues, les personnes appelées à y siéger à titre d’administrateurs se doivent d’agir avec prudence et diligence, suivant le « principe de la gestion compétente ». Ce principe exige de l’administrateur qu’il fasse preuve de loyauté, de bonne foi et d’intégrité. Étant solidaire des décisions prises, il en est imputable et celles-ci peuvent même engager sa responsabilité. Il est donc primordial d’être bien préparé préalablement à chaque rencontre et de se tenir informé.

Le Conseil d’administration se réunit au moins 6 fois par année, sans compter les séances extraordinaires qui ont généralement lieu par conférence téléphonique. Selon le barème établi par l’Ordre, l’administrateur reçoit des jetons de présence et ses frais de déplacement lui sont remboursés. Il est également assujetti à un code d’éthique. 

Outre la présence aux séances du Conseil d’administration, la participation à différents comités de l’Ordre est fortement encouragée. Le nombre d’heures à y consacrer peut varier en fonction des projets et des comités.

Rôle et responsabilités du secrétaire de l'Ordre

En tant que présidente des élections, la secrétaire de l’Ordre en assure le bon déroulement. Elle veille également au respect du Code de bonne conduite concernant les élections au Conseil d’administration [PDF], lequel encadre la conduite de l’administration électorale, la conduite des candidats aux élections et les aspects liés au contenu de la campagne électorale.

Si le nombre de candidatures reçues à l’échéance, par région électorale, est supérieur à celui des sièges à pourvoir, les membres de cette région inscrits au tableau de l'Ordre le 1er avril 2018 recevront par la poste un bulletin de vote accompagné du curriculum vitæ et de la photo des candidats.

Au terme de la période de mise en candidature, l’Ordre affiche sur cette page Web les communications adressées par les candidats qui le désirent aux membres électeurs de leur région électorale, après s’être assuré qu’ils respectent en tous points le Code de bonne conduite [PDF].

Dossiers de candidature et messages des candidats aux élections

Le nombre de candidatures reçues à l’échéance était supérieur à celui des sièges à pourvoir, et ce, dans deux des trois régions où il y avait élection. Par conséquent, les membres des régions électorales 2 et 4 inscrits au tableau de l'Ordre le 1er avril 2018 ont reçu par la poste un bulletin de vote accompagné du dossier de candidature des candidats. 

Il est à noter que : 

  • Seuls les membres des régions électorales où il y a élection peuvent voter. 
  • La clôture du scrutin est fixée à 16 h, le mercredi 16 mai.
  • Pour faire remplacer un bulletin de vote détérioré, maculé ou perdu, ou pour réclamer un bulletin de vote non reçu, une demande d’émission d’un nouveau bulletin de vote doit être transmise à l’Ordre.

Quant à la région électorale no 6, un seul membre a présenté sa candidature et il est donc élu par acclamation. Il s'agit de Sylvie Juneau.

La période de vote à l’élection annuelle au Conseil de l'Ordre est terminée.

Capitale-Nationale/Chaudière-Appalaches (région électorale no 2)

Annie Demers, CPA, CMA
Nathalie Houle, FCPA, FCMA – ÉLUE
Frédéric Villeneuve, CPA, CMA

Laval - Laurentides (région électorale no 6)

Sylvie Juneau, CPA, CA – ÉLUE PAR ACCLAMATION

Montréal (région électorale no 4)

Alexandre Bellemare, CPA, CMA
Sonia Boisvert, FCPA auditrice, FCA – ÉLUE
Pasquale Di Lillo, CPA, CA
Clerveda Gertilus, CPA, CGA
Andrée Lavigne, CPA auditrice, CA – ÉLUE
Ahmed Naciri, FCPA, FCGA
Joël Orius, CPA, CGA

 Le candidat aux élections est seul responsable du contenu de son dossier de candidature et de son message aux électeurs. De plus, il est libre de les publier dans l’une ou l’autre langue ou dans les deux langues officielles. 

Dates importantes


Mise en candidature

Les membres qui souhaitent présenter leur candidature doivent faire parvenir à l’Ordre avant l’échéance fixée leur bulletin de présentation ainsi que leur dossier de candidature et une photographie haute résolution de type passeport en format JPEG.

Critères d’éligibilité

Pour vous porter candidat aux élections, vous devez satisfaire aux critères suivants :

  • être inscrit au tableau de l’Ordre le 1er avril 2018;
  • ne pas être sous le coup d’une limitation ou d’une suspension du droit d’exercer des activités professionnelles depuis au moins 45 jours avant la clôture du scrutin, soit le 16 mai 2018 à 16 h;
  • ne pas siéger au conseil d’administration ou diriger une personne morale ou tout autre groupement de personnes ayant pour objet principal la promotion des droits ou la défense des intérêts des membres de l’Ordre ou des professionnels en général;
  • être domicilié au Québec;
  • avoir votre domicile professionnel2 dans la région électorale où vous posez votre candidature.

LISTE DES SCRUTATEURS (2018)

  • Danielle Boucher
  • Michel Bergeron, CPA auditeur, CA
  • Nazir Badaroudine

DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE POUR LES CANDIDATS ET LES ÉLECTEURS


1. Pour l’exercice de leur droit de vote à l’élection des administrateurs, les membres ayant leur domicile professionnel à l’extérieur du Canada sont réputés faire partie de la région électorale no 4 (Montréal) (article 3 du Règlement sur les élections et l’organisation de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec). 

2. Le domicile professionnel est constitué du lieu où le membre exerce principalement sa profession. S’il ne l’exerce pas, le lieu de sa résidence ou de son travail principal constitue le domicile professionnel.

1.0.0.0