Tommy Ellis, CPA créatif

Alexandre BilodeauTommy Ellis est un CPA au parcours totalement atypique! Il a commencé ses études au baccalauréat en comptabilité à l’Université Laval, où il s'est impliqué auprès des associations étudiantes, avant de poursuivre sa route vers son titre de CPA. En début de carrière, il a travaillé en consultation d’affaires pour une grosse firme à Québec, mais l'expérience n'a pas été concluante.

Tommy a alors saisi une opportunité complètement différente et a décidé d'agir en tant que directeur des opérations d’une agence de publicité à Montréal, H31. Aujourd'hui, il est associé de la boîte et touche à tous les domaines de l'entreprise, ce qui en fait le comptable créatif par excellence.

Fun fact : Tommy était plus ou moins bon à l’école au primaire, mais ça ne l'a pas empêché d'avoir sa carrière de rêve! 

Pourquoi as-tu décidé d’obtenir ton titre de CPA?

« Comme bien des étudiants de 19 ans, je ne savais pas exactement ce que je voulais faire dans la vie. J’avais de la facilité à l’école avec les chiffres et la gestion et l’administration m’intéressaient. Je me suis donc dit que le titre de CPA m’ouvrirait davantage de portes après mon parcours universitaire par rapport à d’autres spécialisations et je ne me suis pas trompé! Le titre de CPA est très bien reconnu auprès des employeurs. »

Ce que tu aimes le plus de ta job?

« Aujourd’hui, je suis rendu copropriétaire d’une agence de publicité : drôle de comptable hein? Ce que j’aime de mon travail, c'est que ce n’est jamais pareil. Dans une même journée, je peux créer des concepts publicitaires, faire de la stratégie média, contrôler les finances, m’occuper des ressources humaines, etc.
 
Autre point non négligeable par rapport au titre de CPA : la journée où je voudrai changer de carrière, les opportunités seront nombreuses. Les CPA sont plus en demande que jamais et notre formation nous permet d'occuper plusieurs rôles dans une entreprise! »

Si tu avais un conseil à donner, ce serait…?

« Si vous avez de la facilité avec les chiffres et que vous ne détestez pas ça, pensez fortement aller chercher votre titre de CPA! Ça ne veut pas dire que vous ne pourrez pas travailler dans d’autres domaines, mais ça va vous ouvrir BEAUCOUP de portes à court, moyen et long terme.
 
Gardez en tête que beaucoup de CPA ne travaillent pas en cabinet, mais décident plutôt d'œuvrer dans d’autres secteurs, et qu'environ 10 % des CPA canadiens sont des entrepreneurs comme moi! »

* Information valide au moment de l'entrevue


  • Desjardins
  • La personnelle, assureur de groupe auto, habitation et entreprise
  • Vigilis
  • Decimal

Nous joindre

5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec)  H3B 2G2 
www.cpaquebec.ca

 

Des questions? Faites appel à notre équipe >


Envie de mettre de l’Ordre dans votre carrière? Voyez les postes disponibles >

1.0.0.0